Billet d'humeur - Comment faire du vieux avec du neuf : LES LMS!

Depuis quelques années maintenant, je suis de près tout ce qui concerne le e-learning que je crois porteur de grandes innovations. Récemment, lors d’une journée consacrée aux plates-formes LMS, (Learning Management System), j’ai eu une drôle d’impression. J’insiste, il ne s’agit pas d’une analyse rationnelle, documentée, mais d’une drôle d’impression de déjà vu de problèmes anciens et rabâchés : comment choisir les fonctionnalités, comment être sûr de l’évolution de la plateforme et des besoins, comment interfacer avec les autres systèmes d’information de l’entreprise, comment financer ces coûts importants, …???

Une sorte de déception, le sentiment d’être revenue un « paquet » d’années en arrière, pour le choix des logiciels et des (gros) systèmes  d’information !
Les concepteurs de LMS auraient-ils réussi à faire du vieux (les « big » systèmes d’information où tout est centralisé, interfacé, saisi,  géré, contrôlé, .. mais où tout ça ne sert pas toujours l’essentiel), avec du neuf  le e-learning et toutes les nouvelles modalités numériques de la formation (flash et mobile learning, serious  game, web TV et radio, … là où l’on est en droit d’attendre, de l’ouverture, du léger, du local, du libre …

Le e-learning, apprendre à tout moment sans que les fichiers de la DRH flèchent des parcours, des inscriptions, un taux d’absentéisme, les notes de satisfaction pour la salle, l’animateur ou les pauses café-croissant, … Le e-learning sans LMS, quelle liberté, quel changement de paradigme en train de se réaliser ! Apprendre aussi bien en lisant ses mails ou le journal sur son smartphone, en recherchant des infos avec des moteurs de recherche, que dans un stage présentiel ou devant son ordinateur avec un module à distance …. 
Rien à voir avec les LMS un peu étouffants jamais assez puissants.

D’ailleurs après plusieurs heures passées à nous en parler le conférencier concluait « peut-être les LMS sont-ils morts à l’avenir? » Boutade de séduction probablement,  mais aussi à mon avis une voix sortie du cœur.

J’avais envie de partager avec vous mon souhait de secouer toute cette lourdeur des LMS ! Cependant, si vous avez des expériences dans vos entreprises ou chez vos clients qui apporteraient des notes positives sur les LMS, n’hésitez pas à m’en faire part.

1 commentaire pour Billet d’humeur – Comment faire du vieux avec du neuf : LES LMS!

  • ANSEL

    Bonjour Mde Jérusalmi,

    Je suis d’accord avec vous. Comme dans certains domaines, nous avons cette fâcheuse impression de reculer. Personnellement, je crois que c’est sciemment fait et toujours pour les mêmes raisons économiques. Le e-learning prendrait le travail de certains et ces mêmes personnes protègent leurs intérêts. Je crois pourtant que nous pouvons apprendre autrement. Nous avons des outils pour cela et donc avancer plus VITE.

Envoyer un commentaire